Les mineurs non accompagnés

La responsable des mineurs non accompagnés – MNA – est Sandrine Chadouteau-Gaure.

 

Les premiers  MNA (ex Mineurs Etrangers Isolés) sont arrivés à Sainte-Bernadette début 2017, confiés par le Conseil Départemental. Loin de leurs parents, venant du Mali, d’Afghanistan, de Guinée et d’ailleurs, leurs histoires individuelles sont riches d’enseignement.

Pour mémoire, le lycée professionnel Sainte-Bernadette forme déjà, depuis des années, des élèves relevant de cette appellation. Mais, jusqu’à présent, ils étaient suivis par des structures externes (MECS – maison d’enfants à caractère social – de Brassalay à côté d’Orthez, ABS – sauvegarde de l’enfance – de Bayonne…) dans lesquelles ils étaient pris en charge week-end et vacances.

MNA

La nouveauté réside dans l’accueil permanent et l’accompagnement total de ces jeunes par Sainte-Bernadette, week-ends et vacances compris.

L’internat Sainte-Bernadette accueille depuis la rentrée de janvier 2017, des garçons de 15 à 18 ans dont le nombre croîtra progressivement entre janvier et avril. Par roulement, des éducateurs se relaient pour les encadrer. Cette équipe, complétée par une maîtresse de maison et des surveillants de nuit, les accompagne dans l’apprentissage de la langue française, le cas échéant, ainsi que dans l’acculturation, les démarches administratives.

Les six premiers mois ont surtout été consacrés aux démarches administratives et aux soins médico-psychologiques éventuels liés à leur parcours migratoire. Plusieurs matins par semaine, les jeunes allophones bénéficient de cours de langue française sur Pau, dans une association spécifique  FLE – français langues étrangères, mais aussi sur site avec les enseignants de français.

Pour les jeunes francophones, une alternance de cours de mise à niveau et de stages est permise par leur inscription au lycée professionnel. Des inclusions dans certains cours sont proposées de façon individualisée. Les élèves ont l’occasion de partager des temps d’activités le soir et le mercredi après-midi avec les autres jeunes accueillis. Ils sont également inscrits dans des clubs sportifs des alentours: basket, foot…MNA

Depuis février, des jeunes suivent des cours de la filière MBC – maintenance des bâtiments de collectivités ou sont en apprentissage, à l’extérieur.

Pour en savoir davantage sur ce public, veuillez cliquer ici  ou sur le site d’Apprentis d’Auteuil