L’association Coexister pour une intervention auprès des classes

coexisterDes intervenants de l’association Coexister sont venus sur site pour s’adresser à l’ensemble des élèves.

Tayeb, un jeune de confession musulmane et Sarah, chrétienne, sont venus de Bordeaux. Tandis que Fabienne, originaire de Mourenx, est arrivée de Toulouse. Elle est aussi chrétienne comme Sarah et elle est secrétaire du groupe Coexister Toulouse.

Apprendre à accepter la différence de l’Autre pour réussir à vivre ensemble, car l’Autre n’est pas notre rival mais notre complément.

La coexistence active, ils la vivent à travers le dialogue, la solidarité et la sensibilisation. De confessions différentes, ils ont témoigné de la possibilité de vivre ensemble en s’enrichissant de nos singularités. Les jeunes ont ainsi appréhendé la différence entre athée et agnostique et partagé sans tabou leurs questionnements sur les différentes religions.

Cette intervention a été mise en place dans un cadre de sensibilisation pour aider les élèves à avoir un regard plus ouvert autour d’eux, notamment le regard qu’ils puissent avoir sur les religions.

Dans chaque classe, ces jeunes adultes ont pris le temps de déconstruire les préjugés concernant les diverses religions. Par le biais d’outils pédagogiques , ils ont aidé au décryptage du principe de liberté de penser, de conscience et de religions, de l’apprentissage de la laïcité à la déconstruction des clichés pour motifs religieux ou de croyances.

A travers une photo sur laquelle il y avait : un jeune musulman, un chrétien, un juif, un bouddhiste et un agnostique, les élèves devaient trouver la religion de chacun des jeunes sur la photo. Les élèves sont évidemment tous tombés dans le piège et ont pu se rendre compte que souvent, les représentations ne disent pas toujours vrai. Ce travail a attiré leur attention sur les conséquences que peuvent avoir ces représentations.

La participation de tous les élèves, du plus jeune au plus âgé, a été riche et constructive.
« Nous avons retenu qu’il est important de se respecter les uns les autres et de respecter toutes les religions, de ne pas faire de discrimination » disent quelques élèves.

 

L'association Co-exister à Sainte-BernadetteNB: L’association Coexister existe depuis 2009.

La solidarité est « le cœur de l’action de Coexister. Apprendre à se connaître n’a de sens que s’il s’agit ensuite d’agir ensemble en faveur d’actions citoyennes ou solidaires, au service des membres de la société sans distinction de culture ou de religion. »

Images liées:

no images were found

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire - tous les commentaires sont sujets à modérations.