Voici les articles classés dans la catégorie : Educatif | la vie scolaire | Le collège | Le lycée | Temps forts

Sortie du journal de Sainte-Bernadette: le P’tit Saint Bernadettien

une-fevier-sb

 

 

Le journal des établissements Sainte-Bernadette –  le P’tit Saint Bernadettien – journal écrit par des élèves de toute classe des Etablissements Sainte -Bernadette – vient de paraître.

 

A diffusion trimestrielle et interne à la Fondation Apprentis d’Auteuil, ce journal existe depuis 2001, à l’initiative et sous la houlette de l’éducatrice scolaire, en charge de la communication et du lien aux anciens élèves – Claudine Vigneau.

La taxe d’apprentissage

taxe-apprentissageEn résumé, la taxe d’apprentissage est un impôt obligatoire que doivent payer toutes les entreprises. Cette taxe solidaire permet de financer, dans les lycées professionnels et UFA – unités de formation par apprentissage, différents projets mais aussi l’apprentissage.

La campagne taxe d’apprentissage est un moment important de la relation avec les entreprises partenaires d’Apprentis d’Auteuil. Il s’agit non seulement d’un rendez-vous annuel mais également d’une opportunité de prise de parole d’Apprentis d’Auteuil auprès des entreprises verseuses.

Elle est vraiment décisive à la formation des jeunes. Cette taxe est à verser avant mars 2017.

Alors, pourquoi ne pas verser aux Etablissements Sainte-Bernadette ?

Vous ferez ainsi une bonne action, en nous aidant à financer des projets pédagogiques, à financer les apprentissages…

En versant la taxe d’apprentissage à Apprentis d’Auteuil, l’entreprise ne verse pas seulement une taxe, elle investit dans l’apprentissage, l’une des voies les plus sûres d’insertion sociale et professionnelle des jeunes vers un emploi stable et durable.

La taxe d’apprentissage est décisive à la formation des jeunes d’ Apprentis d’Auteuil.  Elle permet d’investir dans du matériel de formation professionnelle, celui qu’ils trouveront demain chez leurs futurs employeurs.

Vous connaissez quelqu’un qui a une entreprise ? Alors, indiquez lui ce lien pour calculer et régler la taxe. Merci à vous.

Compliments pour les élèves méritants

complimentsAvec nos compliments!

Les élèves qui ont brillé par leurs efforts et les progrès enregistrés lors du conseil de classe du premier trimestre ont été félicités par Madame Jarrosson – chef des établissements Sainte-Bernadette – au cours d’un goûter auquel ont été conviés tous les personnels de l’établissement.

Ce temps a été l’occasion de rappeler que c’est grâce à l’engagement passionné de nombreux adultes que ces élèves réussissent à vaincre leurs difficultés et arrivent à obtenir des résultats dont chacun peut être fier.

 

Bravo à tous!   Enseignants, éducateurs et tous les personnels qui rendent leur cadre de vie à Sainte-Bernadette agréable et propice aux apprentissages.

Accueil de jeunes mineurs non accompagnés

mineurs non accompagnés Ste Bernadette

Début 2017, les premiers mineurs non accompagnés – MNA (ex Mineurs Etrangers Isolés) sont arrivés à Sainte-Bernadette, confiés par le Conseil Départemental. Loin de leurs parents, venant du Mali, d’Afghanistan et de Guinée, leurs histoires individuelles sont riches d’enseignement.

Pour mémoire, le lycée professionnel Sainte-Bernadette forme déjà, depuis des années, des élèves relevant de cette appellation. Mais, jusqu’à présent, ils étaient suivis par des structures externes (MECS – maison d’enfants à caractère social – de Brassalay à côté d’Orthez, ABS – sauvegarde de l’enfance – de Bayonne…) dans lesquelles ils étaient pris en charge week-end et vacances.

La nouveauté réside dans l’accueil permanent et l’accompagnement total de ces jeunes par Sainte-Bernadette, week-ends et vacances compris.

L’internat Sainte-Bernadette accueille depuis la rentrée de janvier, des garçons de 15 à 18 ans dont le nombre croîtra progressivement entre janvier et avril. Par roulement, des éducateurs se relaient pour les encadrer. Cette équipe, complétée par une maîtresse de maison et des surveillants de nuit, les accompagne dans l’apprentissage de la langue française, le cas échéant, ainsi que dans l’acculturation, les démarches administratives.

Les six premiers mois sont surtout consacrés aux démarches administratives et aux soins médico-psychologiques éventuels liés à leur parcours migratoire. Les jeunes allophones bénéficient de cours de langue française sur site et dans des associations extérieures.

Pour les jeunes francophones, une alternance de cours de mise à niveau et de stages sera permise par leur inscription au lycée professionnel. Des inclusions dans certains cours pourront être proposées de façon individualisée. Les élèves ont déjà l’occasion de partager des temps d’activités le soir et le mercredi après-midi.

Pour en savoir davantage sur ce public, veuillez cliquer ici  ou sur le site d’Apprentis d’Auteuil

Voir l’article paru dans le Sud Ouest ici

Avec nos meilleurs voeux

 

avec tous nos meilleurs voeux

 

En cette nouvelle année, tous les élèves et l’ensemble du personnel des Ets Sainte – Bernadette vous adressent leurs meilleurs voeux.