Voici les articles classés dans la catégorie : Educatif | la vie scolaire | Le lycée

Lancement des concours de poésie, textes libres / dessins et tags

Pour la 8ème année,  Isabelle – éducatrice à la vie scolaire et Claudine Vigneau  – éducatrice à la vie scolaire, en charge de la communication – organisent un concours de poésie et textes libres, ainsi qu’un concours de dessins et de tags.

 concours-de-dessinsIls sont ouverts à tous les élèves et adultes qui aiment dessiner et les mots manier. Les jeunes et membres du personnel intéressés, qui souhaitent révéler leur fibre épistolaire et artistique, ont jusqu’à mi avril pour remettre leurs œuvres picturales et écrites, sur le thème de leur choix.

 

      

concours-de-textes

Des prix seront décernés aux lauréats de chaque catégorie, à l’occasion d’un goûter de récompense.

Les meilleurs textes participeront à un concours national et international de poésie.

 

L’établissement a participé, pour la première année, à un événement international appelé la grande lessive. Il s’agit d’expositions artistiques éphémères, sous la houlette des éducatrices scolaires Isabelle et Claudine Vigneau.

20171017_142936 (Copier)

20171017_142516 (Copier)

Intervention de l’association Génération numérique

génération numériqueL’association Génération Numérique revient dans l’établissement afin de sensibiliser les élèves sur les dangers potentiels, les risques liés à l’utilisation d’Internet et des réseaux sociaux , mais aussi parler des enjeux et des risques liés aux outils du numérique.

Génération Numérique est une association experte et spécialisée dans les problématiques liées aux usages numériques et à l’éducation aux médias.

Lecture de la dictée solidaire en faveur de l’association ELA

dictée ELAComme chaque année, s’est déroulée pour les classes du collège et de l’Internat Relais, la lecture de la dictée ELA– top départ du lancement de la Campagne contre les leucodystrophies dont l’illustre parrain est Zinédine Zidane.

C’est la 10ème année que les établissements Sainte – Bernadette participent à cet événement d’ampleur nationale.

La dictée a été lue aux élèves de 6ème -5ème par Madame Lambert – conseillère départementale et maire du village de Araux- qui nous a fait l’honneur d’accepter l’invitation lancée par l’éducatrice Claudine Vigneau.

Pour les autres classes, ce sont les enseignants qui ont lu le texte écrit par Leila Slimani -journaliste et écrivain franco-marocaine qui a obtenu le prix Goncourt 2016.

C’était avant tout un message de solidarité dont le but est de fédérer les élèves mais aussi la communauté scolaire et éducative autour de la noble cause ELA.

« On a pensé aux enfants malades qui n’ont pas la chance, comme nous, de pouvoir marcher, courir. On a soutenu moralement les personnes malades en écrivant le texte de la dictée » disent des collégiens.

Texte de la dictée ELA

Sensibilisation budgétaire, pour les élèves, par la banque de France

Banque de FranceDes représentants de la banque de France interviennent auprès des classes de CAP MBC – maintenance des bâtiments de collectivités et des MNA – mineurs non accompagnés – pour sensibiliser les élèves sur la thématique budgétaire. Cette intervention se fait en lien avec le mécénat d’entreprise.

Autour d’ateliers, il s’agit de leur expliquer ce qu’est une banque, comment ouvrir un compte, le gérer, etc…avant de rentrer dans la vie active, dans les mois à venir.

La journée a été ponctuée par un goûter et une remise de récompenses.

 

La rentrée des élèves: des pépites en devenir

rentrée SBLors de cette rentrée des élèves, Madame Jarrosson – Directrice des établissements Sainte-Bernadette – a réuni les familles et tous les collégiens – lycéens, en présence du personnel, afin de définir les objectifs pour cette nouvelle rentrée des classes, en partant des réussites des années précédentes.

Pour démarrer l’année, afin de fédérer tous les élèves et de permettre aux jeunes et adultes de faire connaissance, une après-midi de cohésion a été organisée sur site autour de jeux coopératifs. Ce temps de rencontre a permis aux jeunes et adultes encadrants  – professeurs, éducateurs et tous les acteurs de la communauté éducative – de commencer à nouer des liens précieux.

Afin d’accentuer leur mise en œuvre l’an dernier, deux après-midis par semaine sont dévolues aux EPI – enseignements pratiques interdisciplinaires – avec des binômes d’enseignants et d’éducateurs d’internat. Les quatre parcours éducatifs – santé, avenir, citoyenneté, arts et cultures – seront travaillés en mode projets. En parallèle, les éducateurs de vie scolaire et la psychologue de l’établissement pourront prendre en charge, individuellement, les élèves pour lesquels certaines difficultés auront été remarquées en classe.

Une séance d’aide aux devoirs ponctuera les journées des lundis, mardis et jeudis. Ces temps seront encadrés par les éducateurs. Relecture de la journée et préparation du lendemain seront au programme de ces séquences d’accompagnement éducatif où l’entraide sera fortement encouragée.

Dans la continuité de la discipline positive et de l’évaluation positive,  une démarche de valorisation de l’estime de soi se met en place : » les pierres des talents citoyens « . Elles traduisent, à Sainte-Bernadette, les ceintures de comportement chères à Fernand Oury – fondateur de la pédagogie institutionnelle. Chaque jeune s’autoévaluera en fonction d’items précis attendus dans son métier d’élève, afin de préparer sa vie citoyenne. Cet outil d’apprentissage vise à encourager les comportements positifs qui amèneront chacun à passer de « pépite » en devenir à « émeraude », saphir », « rubis » ou « diamant », lors des passages trimestriels devant un jury.

Le SPRES  – service de prévention des ruptures éducatives et scolaires  – ouvre sur Pau. Il s’agit d’une unité mobile de remobilisation scolaire composée d’une équipe spécialisée qui se déplace dans les collèges privés de l’agglomération paloise.  Un binôme composé d’une enseignante et d’un éducateur, coordonné par un enseignant spécialisé, intervient à la demande des chefs d’établissement. Sur cette rentrée scolaire, le SPRES concernera, dans un premier temps, l’entrée en 6ème pour des élèves qui étaient suivis à l’école par le réseau d’adaptation. Ce service, ainsi que l’atelier interne de remobilisation et l’internat relais, est financé par le fonds social européen – FSE.

Nous rappelons que les établissements Sainte-Bernadette accueillent à Audaux des internes mais également des élèves des environs en demi-pension, grâce à l’utilisation des transports départementaux dont vous trouverez les modalités ici.  C’est l’occasion de poursuivre une scolarité en bénéficiant d’un accompagnement scolaire et éducatif renforcé.

A Sainte-Bernadette, la pédagogie développée pour accompagner les collégiens et lycéens est centrée sur un accompagnement individualisé, avec un éducateur référent et un professeur référent. Cette spécificité permet aux élèves d’être encouragés et guidés dans leur projet scolaire et professionnel, au plus près de leurs attentes et de leur évolution.

Nous félicitons les élèves sortants pour leur réussite aux examens de juin avec et nous leur donnons rendez-vous le vendredi 1er décembre pour la journée de la réussite, temps fort de tous les établissements Apprentis d’Auteuil.

L’ensemble de la communauté éducative de sainte-Bernadette souhaite, à tous les élèves anciens et nouveaux, une excellente année scolaire et pleine réussite.