Voici les articles classés dans la catégorie : Educatif | Le collège | Pastorale

Réalisation d’une crèche pour les féeries d’Auteuil

Crèche SBDes collégiens ont imaginé et confectionné une crèche en faisant preuve de création, de minutie sous le regard et avec l’aide de Romaire Prophète – animateur en pastorale. Une crèche réalisée à base de bois, de carrelage et l’imprimante 3D pour les personnages. Ces élèves iront au siège de la Fondation le week-end des 9 et 10 décembre voir les fééries d’Auteuil.

Cette crèche sera exposée parmi d’autres, réalisées par des élèves de la Fondation, dans le cadre des féeries d’Auteuil qui se déroulent du 2 au 10 décembre à l’église Ste-Thérèse au siège de la fondation à Paris.

A cette occasion, le site de la Fondation sera décoré et illuminé, une ambiance festive, des animations pour tous, un marché de Noël où l’on peut trouver de beaux cadeaux à tous les prix… c’est l’événement à succès, qui réjouit chaque année toutes les générations.

Nous félicitons les élèves pour cette belle réalisation.

 

 

Projet : rencontres avec les cultures

rencontres avec le futur

Les jeudis après-midis, dans le cadre des parcours éducatifs, Madame Delande – professeur de français et d’anglais – et Eric Trébucq – éducateur d’internat – proposent aux élèves du collège de travailler sur un projet intitulé « rencontres avec les cultures ».

Ils découvriront les cuisines du monde, les divers sports tels le golf, les traditions, les fêtes en associant la géographie et l’anglais, la musique …

La notation comptera pour la moyenne trimestrielle. Les élèves de 3ème pourront présenter ce projet lors du brevet des collèges.

 

initiation au golf

 

Projet « au fil de l’eau » avec les élèves de l’internat relais

Au fil de l'eau

 

Tous les mercredis matins, les élèves de l’internat relais travaillent sur l’eau dans son ensemble, ponctué par des visites (gaves, océan, rivières, station d’épuration…)

Des sorties ont déjà eu lieu et d’autres viendront.  Ce projet, mené par l’éducateur Jérémy Chabanne, traite du développement durable.

L’objectif est d’apprendre aux élèves à maitriser des connaissances sur l’influence de l’Homme sur l’écosystème et justifier les attitudes responsables à avoir, en matière d’environnement et de développement durable. Il s’agit aussi de comprendre l’unité et la complexité du monde.

 

Projet santé: je prends soin de moi en bougeant mon corps

bouge ton corpsLes mardis après-midis, dans le cadre des parcours éducatifs et des EPI – enseignements pratiques interdisciplinaires – Monsieur Bonnacié – professeur d’éducation physique et sportive et Dominique Cazanave – éducatrice d’internat- proposent aux élèves du collège de travailler sur un projet santé: je prends soin de moi en bougeant mon corps.

Ils apprendront des techniques de relaxation, de massages, du pilates, feront de la marche, de la course, du renforcement musculaire, des étirements…et apprendront, ainsi, à mieux connaître leur corps.

Ce projet s’insère dans le cadre du parcours santé et permet de construire, d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective.

La notation comptera pour la moyenne trimestrielle. Les élèves de 3ème pourront présenter ce projet lors du brevet des collèges.

 

Projets « au fil du temps » avec les élèves de l’internat relais

au-fil-du-temps-400x213« Au fil du temps… », ou comment reconstruire la frise chronologique à partir de la visite des sites de notre département.

Tous les mardis après-midi, les élèves de l’internat relais vont visiter un endroit particulier en lien avec une époque de l’histoire de l’humanité.

Ils découvrent, à la grotte de la Verna, l’explication de la fracture hercynienne, l’art préhistorique à la Dame de Brassempouy dans les Landes ou aux grottes d’Oxocelhaya au pays basque, l’organisation de la société Gallo-romaine à Claracq, l’intérêt des places fortes et bastides à Orthez, Mauléon, Navarrenx…

Ils répondent, in situ, au « pourquoi Bayonne est la capitale du chocolat? », ré-interroge la question de la tolérance au travers de l’édit de Nantes en découvrant Henri IV et son château.

Ils traversent le 20ème siècle au musée des parachutistes de Pau et se questionnent au camp de Gurs sur la barbarie humaine…

Cette activité les amène à la rencontre de l’histoire et c’est souvent la « petite » qui vient éclairer la « grande ».